Vos questions

Détatouage sans laser

Questions générales

Comment cela fonctionne-t-il ?

La formulation unique de cette crème détatouante est appliquée avec mon dermographe d’une manière similaire à l’application du tatouage d’origine. La crème, par mécanisme moléculaire, s’agglomère aux pigments colorés et le tout est rejeté par le processus naturel de guérison de l’organisme, en formant une croûte.

Quelle est la composition de cette crème détatouante?

La plupart des ingrédients sont ceux trouvés dans certains composants alimentaires ou produits cosmétiques : Eau, oxyde de zinc, oxyde de magnésium, oxyde de calcium, n-propanol et acide benzoïque. Le traitement est agréé par les Commissions de Santé et de Sécurité du Royaume-Uni, et de la FDA. Chaque traitement ne nécessite que 3ml de crème, l’exposition est négligeable et le produit ne présente pas des risques, car la crème ne pénètre pas au-delà de la zone traitée.

L’acte est-il douloureux ?

Bien que semblable à l’application du tatouage d’origineça reste un traitement moins douloureux que celui du tatouage déjà enduré.

Puis-je retatouer une zone traitée ?

Un tatouage partiel ou complet est généralement possible.

Combien de séances me faudra-t-il ?

En moyenne, un tatouage esthétique peut être supprimé en 5 à 23 interventions (plus ou moins long selon les cas), avec 4 à 8 semaines d’intervalle entre chaque application, pour permettre la guérison de la partie traitée. Le temps de traitement est comparable à la période nécessaire à l’élaboration du tatouage original, donc il varie avec la taille de ce dernier. Un tatouage de taille moyenne nécessitera 35 minutes de traitement.

Sera-t-il adapté à mon type de peau ?

Le système de suppression du tatouage a un procédé efficace sur tous les types de peau et ce quelle que soit l’origine ethnique.

Pouvez-vous garantir l'élimination totale du tatouage esthétique et la sécurité de ce traitement ?

Comme pour chacun d’entre nous, chaque tatouage est unique et certains vont réagir différemment à d’autres. Toutefois, le taux de réussite est de 99 % avec le maquillage permanent (tatouage esthétique) et de 92 % pour les tatouages corporel (que je ne détatoue pas). Les meilleurs résultats sur le marché !

Aucun effet secondaire n’a été enregistré avec notre méthode, Nous avons effectué des tests sur plus de 1000 interventions, avec succès, sans aucun effet secondaire. Une irritation peut apparaître et durer environ une semaine. La rougeur après le dernier traitement disparaît après quelques mois et la peau retrouve sa couleur naturelle. Notre traitement ne provoque aucune modification de texture ou de couleur de l’épiderme.

Comment va évoluer ma peau après le traitement ?

Nous vous conseillons de veiller à ce que la zone traitée reste au sec, afin que la crème continue son effet sans être diluée. Une croûte contenant l’encre se formera et tombera en temps opportun. L’encre encore présente dans la
peau remontera à la surface de l’épiderme et sera plus facilement éliminée lors des traitements suivants.

Est-ce que cette méthode peut traiter ma peau si j’ai déjà subi une intervention au laser ?

Le laser peut parfois créer des cicatrices sous cutanées. Si elles ne sont pas trop étendues, nous pourrons traiter la même zone, ce qui accélèrera même l’élimination de l’encre

Est-ce que le traitement est adapté au maquillage permanent des sourcils et aux tatouages “maison” ?

Oui. La qualité des tatouages « maison » est plus variable qu’un tatouage professionnel. De ce fait, certains tatouages peuvent être supprimés encore plus rapidement. Mais chaque cas reste unique.

Méthode et déroulement

Avant toute intervention, je répondons aux diverses questions concernant la santé, les effets secondaires possibles et aussi les résultats. Le client doit remplir un questionnaire sur ses antécédents médicaux, la prise éventuelle de médicaments, etc, et signer une déclaration de consentement relative au traitement. Afin d’éviter toute allergie indésirable. Une fois que nous avons répondu à toutes les questions et que la méthode a été expliquée lors de votre consultation, le traitement proprement dit peut commencer.

Quels sont les résultats auxquels on peut s’attendre avec le détatouage sans laser ?

Vous pourrez constater des résultats après deux à trois traitements, au plus tô. Cependant, la peau nécessite souvent un temps de guérison supplémentaire pour perdre ses dernières rougeurs. Dans certains cas, pour des tatouages plus importants, le temps de guérison sera plus long.

Mes clientes sont très contentes de bénéficier enfin d’une méthode d’enlèvement de tatouage esthétique douce et peuvent confirmer les résultats. Cependant, nombre d’entre eux pensent que l’on peut gommer un tatouage de la peau comme on efface un graffiti d’un mur. Mais la peau humaine est vivante et elle ne réagit pas comme un mur. Actuellement, il n’existe aucune méthode dans le monde qui puisse garantir un enlèvement total de tatouage ou l’absence de cicatrice.

Cette méthode n’y est pour rien, il s’agit de la complexité de la peau et de l’être humain. Un chirurgien plastique ne peut pas non plus vous garantir un résultat, même s’il l’a déjà réalisé de nombreuses fois. Nous aborderons vos attentes personnelles avant toute intervention.

Méthode classique de détatouage de l’encre

Des recherches médicales menées à la clinique universitaire de Ratisbonne en Allemagne (publiées dans la revue médicale allemande « Ärtzeblatt Sachsen-Anhalt ») qu’il a été établi que la fragmentation des colorants azoïques dans la peau peut provoquer l’apparition d’amines aromatiques cancérigènes, notamment sous l’effet d’un rayonnement UV. Après le tatouage, les pigments de couleur, les produits de fragmentation et des impuretés peuvent se disperser dans le corps entier via le système vasculaire. On les retrouve par exemple dans les ganglions lymphatiques ». D’autres sources évoquent la présence de dépôts dans la rate et le foie.

Un autre problème consiste dans le fait que les pigments de couleur sont certes fragmentés, mais ils sont transférés par le laser également dans les couches plus profondes de la peau et dans le tissu conjonctif. Ils y forment alors des opacités qui sont inaccessibles. On peut le reconnaître au fait que même après 10 traitements, le tatouage est toujours visible et rien ne change malgré la poursuite des traitements au laser.

Les brûlures ne sont pas toujours décelables de l’extérieur, cependant le tissu conjonctif situé en dessous est souvent cicatrisé. Les durcissements et la formation d’amas sous la peau en sont les témoins palpables. Dans de tels cas, seule une transplantation de peau peut aider à faire disparaître ces défauts, notre méthode elle-même n’est plus en mesure de faire remonter les pigments à la surface de la peau. Un nouveau tatouage au même endroit ou bien la méthode populaire du recouvrement n’est alors plus possible.

De nombreux médecins conseillent donc de ne pas se faire retirer le tatouage pour le moment et de renoncer au traitement laser. Les risques sont trop élevés.

Quels sont les risques encourus lors d’un détatouage sans laser ?

Disparition des couleurs : cette technique est très efficaces pour enlever toutes les couleurs mais il peut arriver, dans des cas isolés, que les couleurs ne disparaissent pas ou dans une moindre quantité après une intervention. Cela peut arriver pour diverses raisons. Tout d’abord, de nombreux médicaments bloquent cette réaction d’expulsion. L’application préalable d’une crème ou d’un anesthésique local peut avoir le même effet. Pour finir, l’état de santé général et le suivi exact des indications de soins post-intervention y sont aussi pour beaucoup, sans cela le risque d’inflammation, cicatrices, gonflement ou infection pourrait survenir.

Déroulement du Traitement

Seule la couche supérieure de la peau est travaillé. La peau semble alors légèrement écorchée. La sensation est à peu près la même que celle ressentie lors d’un tatouage. Ce n’est qu’après l’application de la crème de détatouage que la couleur sera expulsée par le corps après un court délai et se transformera en une croûte marron. Après la chute de la croûte, le léger rougissement disparaît également peu à peu. Le processus peut être nettement accéléré par l’utilisation obligatoire de la crème apaisante. Elle hydrate la peau.

Effets Secondaires

De nombreux facteurs influencent la régénération de la peau. De manière générale, les facteurs génétiques jouent un rôle dans la guérison au même titre que l’état de santé général et un système immunitaire intact. Les clients sont souvent responsables de nombreux effets secondaires indésirables. Afin de les éviter, nous vous présentons les facteurs de succès :

  • Éviter les expositions aux rayons UV sous toute forme.
  • Éviter de provoquer une irritation mécanique (frottement avec les vêtements, extraction prématurée de la croûte, etc…).
  • Porter une attention rigoureuse au déroulement des soins et à l’hygiène de la plaie.
  • Être conscient que la prise de médicaments ou des contraintes mécaniques prématurées appliquées à la zone traitée peuvent provoquer des inflammations.
  • Prendre très au sérieux les conseils donnés lors de la rencontre précédant le traitement et les conseils pour le suivi entre les traitements. Si les consignes sont respectées, le risque d’apparition d’effets secondaires sera diminué.

Veuillez bien prendre note que le délai de guérison de votre peau après le tout dernier traitement est de 6 à 12 mois.

Protocole en images

Les pigments traditionnels des tatouages sont des oxydes métalliques inorganiques tels que les oxydes de fer, oxyde de carbone ou dioxyde de titane, etc.

Protocole détatouage

  • Ces oxydes de taille micrométrique métalliques inorganiques sont insolubles dans l’eau et à la plupart des solvants organiques. C’est ainsi qu’ils ne se décomposent pas dans le corps.
  • Les particules d’encre sont implantées dans la seconde couche de la peau, le Derme. Les cellules du derme sont remarquablement stables, assurant à l’encre du tatouage une décoloration et une dispersion mineures. Un tatouage c’est pour toute une vie !
  • L’accès aux pigments se fait par perforation de la peau avec du matériel de micro pigmentation.
  • La crème détatouante se mélange avec les pigments de tatouage et fusionne avec eux.
  • Ce mélange est capturé par l’organisme puis éjecté à la surface de la peau.
  • Une fois la croute détachée, les pigments se trouvent éjectés naturellement ; la peau guérit au cours des semaines qui suivent le traitement.

Quel est le cout d’une séance de détatouage sans laser ?

Le prix est fixé selon la charge de travail à effectuer, il vous sera donc demandé de prendre contact avec Marjolaine, d’envoyer une photo de la zone à détatouer pour avoir un devis.